Samedi 9 janvier : Journée de mobilisation contre les expulsions à Notre-Dame-des-Landes

  • -

Samedi 9 janvier : Journée de mobilisation contre les expulsions à Notre-Dame-des-Landes

Chaîne humaine pour un Climat de Paix – 29 novembre 2015, Paris

 

A Notre-Dame-des-Landes, la situation devient périlleuse : le gouvernement a trahit les accords obtenus par la lutte selon lesquels ni les travaux de l’aéroport ni les expulsions ne commenceraient avant l’épuisement des recours juridiques. Or, le 10 décembre, les habitants et paysans dits « historiques », qui étaient propriétaires ou locataires avant la déclaration d’utilité publique (DUP), ont été assignés en référé expulsion. AGO-Vinci a ainsi demandé l’expulsion immédiate des habitants, avec pour contrainte une astreinte financière de 200 à 1000€ par jour, et mise sous séquestre des biens et cheptels. En pleine COP21 et élections régionales, les deux avocats ont accepté la mise en suspens de la procédure, celui d’AGO-Vinci affirmant sa volonté de la relancer en janvier. Ainsi, le 30 décembre, AGO-Vinci a relancé la procédure pour une audience contradictoire le mercredi 13 janvier.

Face à cela, dans presque tout l’hexagone, les collectifs NDDL organisent une journée nationale de mobilisation le samedi 9 janvier prochain, à Nantes, Rennes, Paris, Lyon et partout ailleurs.

Alternatiba appelle alors à prendre contact avec les collectifs NDDL les plus proches (ou d’autres organisations soutiens habituelles du refus du projet, telles que la Confédération Paysanne), et à participer à l’organisation – ou à organiser – des actions de mobilisation pouvant leur convenir, et respectant les critères d’actions 100% non violentes.

 

Le Tour Alternatiba en étape à Notre-Dame-des-Landes

 

Ce soutien s’explique par la volonté d’Alternatiba de valoriser les solutions au défi climatique, tout en renforçant un certain nombre de luttes s’avérant essentielles. C’est, ou ça a été le cas des Grands Projets Inutiles et Imposés que sont le barrage du Testet, le projet de Center Parc des Chambarans, et ce projet d’Aéroport de Notre Dame des Landes. C’est d’ailleurs ce qui avait conduit le Tour Alternatiba y faire étape le 30 août 2015.

NDDL est l’un des exemples les plus frappants de la grave incohérence des politiques publiques hexagonales, qu’elles soient locales ou nationales vis à vis des enjeux climatiques. Alors que la France parade sur la scène internationale après l’accord de Paris (et malgré les engagements beaucoup trop faibles qui l’accompagnent), elle maintient la construction d’une infrastructure fortement émettrice de Gaz à Effet de Serre, qui va détruire, de surcroit, des biotopes remarquables et neutraliser une vaste superficie de terres cultivables (voir les arguments détaillés).

La lutte contre le projet de nouvel aéroport et pour un autre type d’occupation du territoire concerné est également le symbole d’une incroyable convergence entre agriculteurs, défenseurs du climat et des écosystèmes, et altermondialistes. La ZAD est devenue un vaste lieu de préservation écologique, de production agricole et d’expérimentation sociale. C’est ce symbole qu’on cherche actuellement à briser.

Nous appelons donc à une journée de mobilisation le samedi 9 janvier prochain, à Nantes et partout en France, pour dénoncer le projet climaticide qu’est l’aéroport de Notre-Dames-des-Landes, et soutenir la ZAD !

On lâche rien !

2016-01-09_tractoperif_A4-HD


703 368 !!

Nombre de personnes ayant participé à un Village Alternatiba ou à une étape d'un Tour.

Restez informés !

Username:

-> Regarder nos vidéos