Contribuez à une mobilisation citoyenne historique !

  • -

Contribuez à une mobilisation citoyenne historique !

Depuis deux ans déjà, le processus Alternatiba de mobilisation citoyenne face au dérèglement climatique multiplie les initiatives ambitieuses, les journées festives et pédagogiques, les dynamiques locales de sensibilisation et de regroupement, l’édition de matériel d’information et de promotion des alternatives.

En à peine 2 ans, plus d’un demi-million de personnes ont pris part à un Village des alternatives au changement climatique ou à une étape du Tour Alternatiba.

 

quadruplette

 

Aujourd’hui, c’est en perspective de la COP21 qu’Alternatiba travaille et prépare ses prochaines actions et initiatives :

– un Quartier Génial installé pendant 15 jours à l’Ile-Saint-Denis, à la fois base arrière pour la mobilisation et vitrine vivante des alternatives dont nous faisons la promotion permanente ;

– un Village Mondial des Alternatives qui se déroulera les samedi 5 et dimanche 6 décembre à Montreuil ;

– la participation active à des actions et mobilisations déterminées et non-violentes quotidiennes pendant toute la durée de la COP21 ;

– la tenue d’un débat et d’une réflexion collective pendant la COP21 pour définir les grandes lignes d’intervention et d’évolution de la dynamique Alternatiba à partir de l’année prochaine.

 

 

Pour mener à bien tout cela, nous avons besoin de milliers de bénévoles (formulaire d’inscription) et … d’argent.

En effet, l’enveloppe budgétaire dont nous disposons pour faire face aux dépenses prévisibles (organisation du Quartier Génial, du Village Mondial des Alternatives, de certaines actions, location de chapiteaux et matériel divers, frais de centaines de militant-e-s mobilisé-e-s pendant les 15 jours, impression des tracts, affiches etc.) est des plus réduites : 46 000 euros. Elle ne nous permet pas, loin de là, de faire face à tous les frais en question. Nous estimons qu’en étant particulièrement économes et inventifs, il nous manquera quand même 35 000 euros supplémentaires.

C’est pourquoi aujourd’hui, nous lançons un appel à dons afin que toutes celles et ceux qui estiment le travail mené jusqu’à présent par Alternatiba nous encouragent à continuer de plus belle, pendant et après la COP21.

Vous pouvez contribuer :

– par carte bancaire à travers la plateforme sécurisée Paypal

– par virement bancaire :
Alternatiba Association Creditcoop Gare de l’Est 

RIB 42559  00003  41020034488 10

IBAN FR76 4255 9000 0341 0200 3448 810 

Code BIC CCOPFRPPXXX 


– par chèque établi à l’ordre d’Alternatiba envoyé à l’adresse suivante : Alternatiba, 20, rue des Cordeliers 64100 Bayonne

Important : L’association Alternatiba est agréée par l’administration fiscale pour émettre des reçus fiscaux donnant droit à réduction d’impôts de 66% des dons dans la limite d’un montant de dons pris en compte de 20% du revenu imposable. Pour ceux d’entre vous qui payez des impôts, cela veut dire qu’en nous donnant 100 euros, vous en récupérez 66 en diminution d’impôts.

 

grandeaffiche

 

L’attitude désinvolte et irrespectueuse du gouvernement envers Alternatiba

Apprenant qu’il y avait une enveloppe du gouvernement pour le financement de la COP21, et qu’une partie des fonds serait consacrée aux mobilisations et initiatives de la société civile, nous avions adressé en novembre 2014 une demande de fonds (de 50 000 euros) pour contribuer au financement du processus Alternatiba, et en particulier au Tour Alternatiba.

Cette demande, réalisée il y a presque un an, n’a jamais eu de réponse malgré une dizaine de relances écrites ! Et en téléphonant au ministère de l’écologie, gérant désormais cette enveloppe, nous avons eu l’impression que ce que nous préparions pour la COP21 et une partie de notre discours n’étaient pas du goût des autorités, ceci pouvant peut-être expliquer cela. Nous n’accepterons jamais de contrepartie politique à une subvention publique, c’est d’ailleurs inscrit dans la Charte d’Alternatiba.

Nous avons donc indiqué il y a quelque jours au Ministère de l’écologie que nous allions rendre publics cette absence de réponse, et ce manque de respect minimal à notre égard. Et du coup, nous avons reçu ce 3 novembre la réponse attendue depuis près d’un an : elle est négative. 

 Ce manque de respect, de considération, voir de courtoisie minimum à l’égard de la Coordination européenne des Alternatiba, qui a déjà rassemblé plus de 500 000 personnes dans ses divers évènements pour le climat, est très significatif d’une certaine manière d’appréhender la mobilisation de la société civile pour le climat.

Aujourd’hui même nous apprenons d’ailleurs que la mairie de Saint-Pierre vient de refuser l’autorisation à Alternatiba Pei qui devait se tenir ce dimanche à La Réunion, sous prétexte que que cela pouvait gêner le bon déroulement de la campagne des élections régionales !

Tout ceci est fortement révélateur de l’absence de soutien dont bénéficie la population qui s’organise et se mobilise en France pour participer à la lutte contre le changement climatique, voire les embûches que sèment sur sa route les pouvoirs publics, en contradiction flagrante avec leurs beaux discours sur l’urgence climatique.

 

affiche 8 novembre v2

 


Rechercher sur le site

Reste informé·e !

Abonne-toi et reçois notre infolettre !

Suis-nous sur Twitter