Boues rouges à Mange-Garri

  • -

Boues rouges à Mange-Garri

Boues rouges toxiques

 

Il est temps de dire “STOP” à la pollution des Boues Rouges toxiques à terre.
En plus de la pollution de la Méditerranée qui dure depuis plus de 60 ans, l’usine ALTEO de Gardanne stocke chaque jour plus de 1000 tonnes de boues rouges chargées de métaux lourds et radioactives dans les collines de Mange-Garri à Bouc-Bel-Air.

L’association Bouc-Bel-Air Environnement a préparé un email à personnaliser et envoyer à la Préfecture :
pref-ep-alteoetudedimpact@bouches-du-rhone.gouv.fr

“Monsieur le Président de la Commission d’enquête,

En tant qu’habitant-e des Bouches-du-Rhône et citoyen-ne soucieux-se de l’avenir de ma région et de la santé de nos enfants et petits-enfants, je réponds ce jour, par la présente, à l’enquête publique sur le complément de l’étude
d’impact réalisée par la société ALTEO GARDANNE relative à l’appréciation des dangers et inconvénients environnementaux et sanitaires cumulés de l’usine d’alumine de Gardanne et des installations de stockage de déchets de résidus minéraux sises au lieu-dit « Mange-Garri».

Ces déchets industriels chargés en métaux lourds et en soude sont stockés à l’air libre dans une zone très peuplée extrêmement proche de certaines habitations. Pourquoi ?

Ces déchets présentent un danger potentiel que nul ne peut ignorer !!
Soude, arsenic, chrome, pour ne citer qu’eux (rapport ANSES). Les boues rouges ont également une radioactivité 4 à 8 fois supérieure au seuil naturel (rapport CRIIRAD). Pouvez-vous infirmer cela ?

Les riverains proches constatent régulièrement la présence de poussière rouge dans leur jardin, maison, sur leur terrasse. J’ai également pu constater que la ville de Gardanne est entièrement rouge (écoles, hôpitaux, crèches, maison de retraite…).

Je m’oppose donc au renouvellement du stockage de ces déchets sur la commune de Bouc-Bel-Air et plus largement dans notre département. Je demande l’application du principe de précaution et donc l’arrêt du stockage et le non renouvellement de l’autorisation de stockage émise par la Préfecture.”

 

Militantes Alternatiba à Bouc-Bel-Air contre les boues rouges

Militant Alternatiba à Bouc-Bel-Air contre les boues rouges


Newsletter

Restez informé-e-s en vous inscrivant à notre NEWSLETTER

Changeons le système, pas le climat !