Plan climat Air Energie Métropolitain (PCAEM)

Initiée par Alternatiba, la campagne Alternatives Territoriales vise à mobiliser des groupes de citoyens désireux de s’engager dans le plaidoyer environnemental auprès des élus locaux.
Dans le cadre de la mise en oeuvre par la métropole Aix-Marseille Provence de son Plan Climat Air Energie Métropolitain (PCAEM)*, notre groupe s’est constitué pour participer aux concertations et rédiger un Livret de propositions citoyen. Ce livret répertorie 300 mesures ambitieuses, exemplaires, durables et solidaires, permettant d’agir efficacement sur la réduction les émissions de gaz à effet de serre et sur la qualité de vie des habitants.
Les activités du groupe intègrent également un travail de veille et de plaidoyer auprès des candidats aux élections municipales de 2020, afin de faire de l’urgence écologique la question centrale de la campagne et la priorité de nos élus.
📗 Nous souhaitons que tous les citoyens et acteurs associatifs s’approprient les 300 propositions !
Le document complet : https://bit.ly/2TJcwsB / La synthèse 4 pages : https://bit.ly/2TYfJUw
👉 Signez la pétition pour apporter votre soutien : https://bit.ly/2u9yqGb
Voici un aperçu des demandes que nous formulons :
  • Le déploiement d’un réseau métropolitain de transport public performant;
  • La promotion des mobilités douces par la création massive de voies cyclables;
  • La limitation de la vitesse de circulation en ville;
  • La préservation des terres agricoles et le soutien à des pratiques respectueuses de l’environnement;
  • Un système alimentaire territorial garantissant un approvisionnement local;
  • Un vaste plan de rénovation énergétique du parc immobilier;
  • La relocalisation de la production d’énergies par un développement massif des énergies renouvelables sur le territoire;
  • La multiplication des espaces verts en ville;
  • Un coup d’arrêt à l’étalement urbain.
👉 Si vous souhaitez nous rejoindre, envoyez un mail à alterterri@alternatibaioli.org
* Le PCAET (Plan Climat Air Energie Territorial) est une obligation pour toute agglomération de plus de 20.000 habitants. La première phase de mise en oeuvre doit s’étendre de 2019 à 2024.

Newsletter

Restez informé-e-s en vous inscrivant à notre NEWSLETTER

Changeons le système, pas le climat !