Les événements phares permanents

Les événements phares permanents

Marché ALIMENTERRE, samedi et dimanche en journée, sur la Promenade Granvelle

Le Marché festif est le point phare de la campagne ALIMENTERRE en Franche-Comté, un espace de rencontre et d’échanges citoyens autour des questions agricoles et alimentaires. Pendant deux jours (sam. 10-19h et dim. 10-18h), il mettra à l’honneur les associations de solidarité et les producteurs bio régionaux qui présenteront leurs produits et savoir-faire. Au programme également : animations pour petits et grands, cuisines du monde au déjeuner et buvette solidaire toute la journée.
En savoir plus

La Disco Soupe, dimanche de 15 à 22h, sur la Promenade Granvelle

L’impact climatique du gaspillage alimentaire est considérable. Dans son trajet entre les fermes et les commerçants, les transformateurs et les supermarchés, le système alimentaire industriel jette jusqu’à la moitié de toute la nourriture produite. Afin d’informer sur ces questions, Les Radis’Co proposeront une disco soupe animée par les Djs bisontins du Dos Argenté, le dimanche sur la Place Granvelle. Une disco soupe est un mouvement solidaire et festif qui s’approprie l’espace public et le rebut alimentaire. L’objectif est de sensibiliser les passants au gaspillage alimentaire et à la réduction des déchets tout en créant du lien social.
En savoir plus

L’Assemblée populaire de la place Marulaz

Une Assemblée en plein air au cœur de la ville, ouverte à tous, où les discussions s’enchaînent, sur le changement climatique, les migrations, les médias alternatifs, le Grand Marché Transatlantique, l’agriculture paysanne.
Une Assemblée qui se veut d’abord un espace d’échange et de débat, où la parole est partagée. Une Assemblée animée par des criées publiques et des improvisations théâtrales. Une Assemblée juste à côté d’un atelier d’écriture, qui prolongera et recueillera la réflexion, avec l’ambition d’écrire les Actes d’Alternatiba Besançon.
Repli aux Bains-Douches en cas d’intempéries.

Tapis des migrants sur l’Esplanade

Les noms de 17 306 migrants morts (jusqu’en 2012) en essayant d’entrer en Europe, sont inscrits sur un tapis de 100 mètres de long qui sera déroulé le long de l’Esplanade des droits de l’homme après avoir été déposé devant le Parlement européen. Des femmes et des hommes fuyaient la guerre, les violences, la faim ; et demain, si rien ne change, combien seront-ils à être contraints à l’exil par les bouleversements climatiques, la sécheresse des sols et la montée du niveau des mers ? Une prise de paroles est prévue samedi à 16h.

Commémoration de la Journée internationale du refus de la misère, samedi à 17h00 sur l’Esplanade

Comme tous les ans, ATD Quart-monde et les Invités au Festin prendront la parole pour exprimer leur combat pour l’éradication de la misère. Cette année il sera important de montrer combien les pauvres et les personnes en situation de précarité ou d’exclusion, ont toute leur place dans la lutte contre le réchauffement climatique ; ils en sont les premières victimes et à  doivent donc participer à ce combat au même titre que tout le monde.
Les invités au festin entraîneront par la danse, les spectateurs de cette commémoration vers la réplique la dalle du Trocadéro inaugurée en 1987, Besançon faisant partie du réseau mondial des villes dépositaires d’une telle réplique.

En savoir plus

Sonomaton, le Confessionnal des Péchés climatiques sur Marulaz

Avec Quentin Mercier, et Aurélien Bertini, Radio_Demain et Radio Campus 102.4 FM
Cette cabane urbaine mobile a été imaginée comme une machine à sons, preneuse d’histoires ou encore un photomaton à récits. A l’heure du dérèglement climatique, il est venu le temps de se repentir de nos “manquements” en matière d’environnement. Ce lieu est avant tout un espace ludique, qui offre, collecte les témoignages des passants curieux et nous allège de nos péchés environnementaux.

Espace Comme un Elan sur Marulaz

L’association « Comme un élan » entre dans une logique de convivialité et d’expression libre dans l’espace public à destination de la population bisontine. C’est à travers des questions accessibles à tous que nous souhaitons interroger physiquement et visuellement les individus, allant dans le sens de ce que l’on nommera « démocratie particip’active ».
Alternatiba Besançon est l’occasion de collecter dans la rue la parole de la population durant tout le weekend des 17 et 18 octobre sur toutes les questions qui peuvent traverser les débats populaires qui auront lieu place Marulaz. Nous ferons exister cette parole visuellement et aussi des criées publiques.
En savoir plus

Lien Permanent pour cet article : http://alternatiba.eu/besancon/les-evenements-phares-permanents/