MÉDIAS, DÉMOCRATIE

QUARTIERS_mediaUn quartier du Village sera consacré :

– à la démocratie

– aux choix de société

– aux GPII

– aux médias alternatifs

Vous pourrez venir rencontrer sur des stands et lors d’animations les invités suivants : (par ordre alphabétique)

____________________________________________________________________________________

ASSEMBLÉE MONDIALE AMAZIGHE (France)

L’Assemblée Mondiale Amazighe (France) ,est une organisation non gouvernementale internationale et régionale,autonome et indépendante de tout gouvernement et parti politique.Il représente le Mouvement Tamazgha de France,sous forme de fédération des association et personnalités amazighes qui défend,la promotion et le développement des droits des peuples autochtones,en particulier Amazighs. L’association a aussi pour objectif de promouvoir des formes appropriées de reconnaissance,de soutien aux aires et aux territoires du patrimoine autochtone et communautaires aux niveau local,national et international.Cet objectif est situé dans le cadre d’une vision plus large de conservation de la biodiversité et des fonctions des écosystèmes,de soutien aux modes de vie durables,de la bonne vie des peuples autochtones et des communautés locales,et d’aboutissement du respect de leur diversité culturelle et de leurs droits individuels et collectifs.
Dans le cadre de festival Alternatiba. Bouissan Ahmed membre de Bureau national d’AMAF animera le samedi 19-09-2015 au CAMPO SANTO -espace partage E2-de 11h30 à13h15 un débat citoyen sur le thème des réfugiés (guerre,persécution, climat).

____________________________________________________________________________________

ÉDITIONS LE PAS DE COTE

index

La maison

« On nous dit le bonheur c’est le progrès, faites un pas en avant. Et c’est le progrès, mais ce n’est jamais le bonheur. Alors si on faisait un pas de côté ? Si on essayait autre chose ? »
L’An 01, film de Gébé et Jacques Doillon, 1972.

Note d’intention : L’effondrement en cours révèle l’impasse dans laquelle nous a conduit la religion du progrès. Mais alors que la civilisation de puissance s’écroule, les professionnels de la politique et les officiels du spectacle matraquent qu’il n’y a pas d’autres alternatives que d’aller chercher la croissance avec les dents. Face à cette fuite en avant destructrice, des voix s’élèvent pour refuser une vie d’esclave réduite au travail, à la consommation, à la passivité.
Stop. Démobilisation générale. On coupe le moteur, on éteint l’écran. On arrête tout. On réfléchit.
Notre époque a besoin de livres.

Le Pas de côté proposera des ouvrages critiquant le productivisme et cherchant à promouvoir une organisation sociale conviviale, fondée sur la simplicité, l’entraide et l’autogestion.
Mode de fonctionnement : Le Pas de côté est une association, les éditeurs sont bénévoles.

 

http://www.lepasdecote.fr/

____________________________________________________________________________________

LES AMIS DE LA VIE

index

“Depuis sa fondation en 1945, l’hebdomadaire La Vie entretient des liens étroits avec ses lecteurs. Notre association, créée en 2000, manifeste concrètement cette proximité en formant une communauté conviviale et pluraliste de réflexion sur l’actualité. Pour faire vivre cette communauté de lecteurs, Les Amis de La Vie se rejoignent dans la volonté d’approfondir les enjeux et défis soulevés chaque semaine par leur journal.
L’accélération des mutations économiques, sociales, éthiques, éducatives et religieuses intensifie le besoin de repères et de boussoles. Pour mieux comprendre ces temps nouveaux, notre association de lecteurs invite tous ceux et celles qui le souhaitent à entrer dans le dialogue.
Refusant le « prêt à penser », Les Amis de La Vie, à l’image de leur journal, souhaitent s’enrichir de la diversité des expériences et des points de vue pour mieux affermir leurs propres convictions. Ils font le pari que l’on peut conjuguer débat et convivialité.
Paul MALARTRE

“Les Amis de La Vie, ce sont d’abord plus de cinquante groupes de lecteurs à travers la France : seuls ou en partenariat avec diverses associations, ils organisent des rencontres autour du journal, des conférences et des débats publics, des temps de ressourcement spirituel.
Mais les Amis de la Vie, ce sont aussi de grands rendez-vous interrégionaux proposés tout au long de l’année : un week-end consacré à la mondialisation, une université d’été, des randonnées destinées aux familles, une participation aux Forums sociaux mondiaux.
Les Amis de La Vie, constitués en association loi 1901, vivent des adhésions de ses membres, des aides de l’association Georges Hourdin, et du soutien du groupe de presse Malesherbes Publications, qui met l’une de ses journalistes à sa disposition. L’Assemblée générale de l’association se réunit une fois par an.”
Dominique FONLUPT

http://amisdelavie.org/

____________________________________________________________________________________

MARDIEVAL

mardieval

Protection du cadre de vie, valorisation de la biodiversité et des paysages, éducation à l’environnement.
Nos principaux objectifs statutaires sont d’assurer aux habitants un cadre de vie équilibré et sain. De contribuer au respect et à l’amélioration de la qualité de la biodiversité et des paysages. De contribuer à la connaissance et à la valorisation des milieux, et à l’éducation à l’environnement. De protéger nos territoires et leurs patrimoines naturels et urbains.
Sans négliger une lutte “historique” contre un projet routier menaçant la Loire depuis 20 ans, nous privilégions les actions permettant de faire connaître le riche patrimoine naturel du Val de Loire, notamment aux jeunes générations.
Nos actions s’inscrivent dans le cadre du réseau France Nature Environnement Centre Val de Loire.
Nos médias :
Blog naturaliste Loire & biodiversité :
lhttp://www.loire-et-biodiversite.com/
Site de lutte et Lettre du Castor mensuelle :
http://le-castor-enerve.fr/

____________________________________________________________________________________

NDDL45

____________________________________________________________________________________

SPLF45

logoSPLF petit

Collectif pour un site préservé entre Loire et forêt

Des terres pas des hypers!
Sauvons 16 hectares de terres naturelles menacées par un projet de zone commerciale Decathlon-Oxylane à Saint-Jean de Braye!
– Pour maintenir une agriculture de proximité !
– Pour sauvegarder 10 hectares de zones humides !
– Pour conserver un espace naturel partagé !

Notre collectif organise régulièrement des réunions d’information et des animations sur le site de la Bissonnerie: potager partagé, visites “nature”, disco-soupes, journées “pique-nique-plantations”, concerts… sans oublier les actions en justice.
On cultive les légumes, mais aussi les belles rencontres!

contact@splf45.fr
@CollectifSplf45
http://www.facebook.com/groups/187852724625504/
http://splf45.blogspot.fr/

____________________________________________________________________________________

UNION SYNDICALE SOLIDAIRES

L’ Union syndicale Solidaires est une union interprofessionnelle qui rassemble des organisations syndicales (syndicats et fédérations de la fonction publique, des entreprises publiques et du secteur privé) autour de valeurs, démarches et pratiques qui construisent une identité commune selon des règles de fonctionnement originales. Ce fonctionnement privilégie la recherche de consensus et donc de ce qui unit plutôt que de ce qui divise.
Solidaires entend mettre en oeuvre un syndicalisme de contre-pouvoir qui lie défense quotidienne des salarié-e-s et transformation de la société. Un syndicalisme de lutte pour la construction d’un rapport de forces en vue de contrer les politiques patronales et gouvernementales. Un syndicalisme de lutte pour la mise en oeuvre de projets alternatifs favorables aux salarié-e-s quels que soient leur statut ou la taille de leur entreprise, aux chômeurs/euses, aux précaires, aux retraité-e-s et aux sans droits.
Un syndicalisme qui agit contre toutes les discriminations, qu’elles soient liées au sexe, à l’orientation sexuelle ou à l’origine. Solidaires s’inscrit dans une démarche féministe en agissant pour l’égalité entre les hommes et les femmes. Dans un contexte où les salarié-e-s, les chômeurs/euses et lesretraité-e-s sont les premières victimes d’une crise dont ils/elles ne sont aucunement responsables.
Il est primordial de renforcer le syndicalisme de lutte et de transformation sociale qui agit à tous les niveaux – local, national, européen, international – pour imposer ensemble un partage des richesses dans un monde plus solidaire et plus égalitaire !

____________________________________________________________________________________

Une table presse avec :

 

REVUE L’AGE DE FAIRE

____________________________________________________________________________________

REVUE L’AN02

____________________________________________________________________________________

REVUE SILENCE

____________________________________________________________________________________

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *